Visiter le volcan Etna à travers une excursion en Sicile

Visiter le volcan Etna

Publié le : 13 février 20205 mins de lecture

Visiter le mont Etna est une des meilleures façons de partir pour une excursion en Sicile. En plus de profiter de la vue offerte par le second volcan le plus haut de l’Europe, atteindre une hauteur au-delà de 2000 m fait découvrir, selon le versant, des paysages différents allant du désert aux forêts. Une ascension dans ce volcan le plus actif du vieux continent permet également de se dépasser pour les plus téméraires ou juste pour passer du bon moment en famille.

À la découverte d’un volcan exceptionnel

Dominant sur la Sicile, Etna propose des pentes plus ou moins raides grâce aux coulées de lave et de cendres qui se forment au cours de ses éruptions qui comptaient plus de 100 rien que le 20e siècle dernier. Des roches basaltiques sont apparues suite au refroidissement de ces fluides qui ressortent de ce volcan effusif vieux de 500 000 ans. Bien qu’il dégage des cendres et de fumée lorsqu’il est en éruption, il ne présente cependant aucun danger par rapport aux nuées et aux explosions. Par ailleurs, sa coulée pyroclastique n’est qu’à 300 °C à 500 °C. Une excursion en randonnée dans le cadre de la visite du mont Etna est en fait un moyen d’admirer la diversité du paysage caractérisé par les dunes noires et l’impressionnant paysage comme si on va un peu sur la lune. Ce qui est encore plus original avec ce site est la présence d’un parc classé patrimoine mondial par l’UNESCO. Ainsi, visiter l’etna est accessible pour tout le monde, petits et grands, sportifs ou non. Il est possible de réaliser un tour en hélicoptère, en voiture ou à pied selon le besoin de chacun comme proposé sur ce site.

Sicile à travers son vin et son joyau

Se trouver dans une altitude de 3000 m signifie apprécier un panorama unique sur la ville de Catane, sa baie et la Méditerranée. Mais avant d’atteindre le sommet qui culmine précisément à 3250 m, la visite du volcan de letna consiste d’abord à vivre une expérience hors du commun. La montée se distingue par le changement des paysages au gré des saisons dont le printemps est parfait pour retrouver les cratères du volcan, la verdure des forêts et l’étendue des champs de vignes. Quant à l’hiver, la randonnée pédestre est mise de côté pour laisser place au ski et à l’émerveillement par rapport à la beauté du paysage enneigé. Les passionnés de tourisme œnologique trouvent par conséquent plaisir à déguster la production des terroirs où une culture viticole qui perdure depuis plus de 400 ans fait partie de la visite de l’Etna. Si on aime particulièrement le vin blanc ou le goût à tendance sec, une partie du circuit mène dans certains villages producteurs. En revanche, une visite d’une ville toute proche de l’Etna offre une découverte de ce qu’est la Sicile arborée de sa rue principale, de ses boutiques de luxe ainsi que de sa cathédrale. 

Visiter le volcan Etna pour se ressourcer

Tous ces lieux sont caractéristiques de l’Etna, seulement gravir les pentes en profitant des randonnées repose spécifiquement sur sa condition physique. Celui qui cherche du dépaysement est bien servi tout en passant par des épreuves de force au-delà de 2900 m d’altitude. À partir de là, chaque circuit est dédié à dépasser sa limite, il arrive même que des treks permettent à ceux qui se sentent d’attaque de découvrir que visiter l’etna a de plus beau à dévoiler une fois en haut. Les chemins sont, en effet, jonchés de cailloux et la température décroît au point qu’au sommet le vent et le froid mixés deviennent insupportables. Violents, ils forcent à mettre du manteau. Bien que les sentiers soient balisés, pour toutes ces raisons, malgré l’envie de relever le défi qui pousse un randonneur à franchir des étapes, la prudence est toujours de mise. Un guide pour l’etna aide à distinguer le chemin en haute montagne où un brouillard se crée facilement. Un guide etna est surtout nécessaire lorsqu’on veut faire une visite spéléologique

Plan du site